Jean Louis et Eliane
Le Creusot
Ophtalmologue
Sixième participation
Engagés n° 16 - Groupe M
Véhicules
Porsche Boxster Spyder / 2011
Lorsqu'au printemps 1955, un "jeune premier" du cinéma américain de 24 ans, passionné de voitures de sport, acquiert l'un des 90 Porsche Spyder 550 jamais construits, il le baptiste "Little Bastard" et participe à des courses de Club en circuit et quelques courses de côte disputées en Californie...
Le 30 septembre 1955, James Dean, puisqu'il s'agit de lui, quitte Los Angeles vers l'est par la A466 pour rejoindre, au volant de son Spyder 550, une Course de Côte qui se déroule, le lendemain, dans la région de Salinas.
Vers 17 heures, il a le soleil dans le dos et au moment de prendre la route de Salinas, un jeune étudiant au volant d'une Ford Sedan 1954, est ébloui par le soleil couchant et ne voit pas cette minuscule auto grise, couleur macadam... il lui refuse la priorité et la percute de plein fouet ! James Dean est tué sur le coup !
Par respect pour ce tragique accident, Porsche ne rebaptisera plus aucun de ses modèles du nom de "Spyder" pendant 55 ans, jusqu'à la présentation en 2010, d'un modèle de compétition le "Spyder 918" et d'une série limitée d'un Boxster "Spyder" à moteur central-arrière comme le mythique modèle 550 de 1955...
Ce nouveau "Spyder" est construit sur la base du Boxster S (type 987) avec une carrosserie spécifique et allégée, dotée d'un pare-brise abaissé, de bossages d'appui-tête et arceau de sécurité, pas de toit, mais une simple toile tendue, etc... et surtout d'un comportement typé "sport".

Moteur longitudinal en position centrale-arrière en aluminium, 6 cylindres à plat (Flat 6) refroidi par air, deux doubles ACT, 24 soupapes, injection directe électronique Bosch, 3,4 litres et 320 ch. à 7200 tours. Boîte mécanique à 6 rapports avec double embrayage, propulsion + autobloquant. Suspensions à 4 roues indépendantes avec combinés ressorts hélicoïdaux-amortisseurs concentriques, 4 freins à disque ventilés et perforés avec ABS et ESP.
Vitesse maximale 267 Km/h. et un poids de 1250 kg.

La production du Boxter "Spyder", volontairement limité à deux milliers d'exemplaires, en fait sa rareté et d'être déjà une auto "collector" !