Pierre-Gérard et Marielle
Lyon
Chirurgien Stomatologiste
Neuvième participation
Engagés n° 30 - Groupe A
Véhicules
Jaguar XK150 Cab. / 1959
Troisième, et dernier modèle de la brillante trilogie des XK, trilogie commencée dès 1948, dans l'immédiat après-guerre, avec la 120, première voiture à porter la nouvelle marque "Jaguar".
La 120 sera remplacée en 1954 par la 140, pour 3 brèves années, avant l'arrivée, en 1957, de la 150 qui est une évolution naturelle de la XK140 avec de nettes améliorations dans le domaine des performances, du confort et surtout du freinage avec l'adoption de 4 freins à disque Dunlop.

Moteur longitudinal avant bloc fonte et culasse Alu, 6 cylindres en ligne, double ACT, 12 soupapes, 3 carburateurs double corps SU, 3,4 litres et 225 ch. à 5500 tours. Boîte mécanique à 4 rapport + Overdrive, transmission aux roues arrières, suspensions avant indépendantes avec ressorts hélicoïdaux, pont arrière rigide avec ressorts à lames semi-elliptiques, 4 freins à disque Dunlop.
Vitesse maximale : 220 km/h pour 1473 kg.

Le Cabriolet XK 150 : le vrai "Chic so British" de la voiture, comme celui de ses propriétaires...



Auto suppléante :
Dyna Panhard Junior Sprint Roadster / 1955
Panhard & Levassor, crée son premier modèle dès 1891 et restera un pionnier en produisant des modèles luxueux et innovants : moteurs sans-soupape, caisse autoporteuse, freins hydrauliques, "barre Panhard", etc.
L'après-guerre sera moins glorieux avec la production de petits moteurs bicylindres refroidis par air.

Le petit Roadster Dyna Junior Sprint sort en 1952, 850 cm3 45 ch. à 5500 tours, boîte 4 manuelle, traction avant, essieu rigide à lames avant et oscillant arrière, 4 tambours.
Vitesse maximale 120 km/h pour seulement 640 kg.

Un "mini Roadster" comme directement sorti d'une bande dessinée que Pierre-Gérard possédait, étudiant, à 20 ans !