Jean-Paul et Brigitte
Lyon
Avocat et Administrateur Handicap International
Seconde participation
Engagés n° 38 - Groupe A
Véhicules
Alfa Romeo Giulia Spider / 1967
En 1962, il fallait bien remplacer la mythique Alfa Romeo Giulietta Sprint déjà en production depuis 8 ans ! Ce fut, alors, le rôle attribué à la Giulia Spider qui sera produite de 1962 à 1968.
L'évolution naturelle des voitures a conduit Alfa Romeo à augmenter la cylindrée et les performances de la Giulietta Spider. La Giulia Spider passe ainsi à 1600 cm3 et 92 chevaux.
A partir du printemps 1964, une version Veloce de ce modèle sera également commercialisée, équipée d'un moteur plus puissant passant à 106 chevaux.

Moteur longitudinal avant, bloc et culasse en Aluminium, 4 cylindres en ligne en ligne refroidis par eau, 2 arbres à cames en tête, 8 soupapes, 2 carburateurs Weber double-corps, 1570 cm3, 106 ch. à 6200 tours.
Boîte mécanique à 5 rapports, propulsion avec pont arrière rigide avec ressorts hélicoïdaux + barre Panhard. Suspensions avant à roues indépendantes triangulées avec combinés ressorts hélicoïdaux amortisseurs concentriques + barres stabilisatrices.
Freins à disques pleins à l'avant et tambours à l'arrière avec Jantes acier 15".
Vitesse maximale : 173 km/h et 885 kg.

Une mécanique extrêmement brillante : moteur tout Alu avec double arbre à cames en tête secondé par une excellente boîte à 5 rapports, montée sur une caisse légère et rigide, procurent de très belles performances à cette Giulia Spider de 1967 !



Auto suppléante :
Alfa Romeo Giulietta Sprint / 1965
Dès 1954, pour remplacer son modèle 1900 vieillissant, Berline comme Coupé, Alfa Romeo frappe les imaginations en présentant sa toute nouvelle Giulietta, en version Berline 4 portes, mais surtout, en version Coupé "Sprint". Ce dernier, représente, alors, l'archétype de la voiture de sport italienne des années 50 avec un design très réussi et moderne pour l'époque, autour d'un moteur "de feu".
Sortie en motorisation 1 300 cm3 / 80 ch. boîte 4 en 1954, la Giulietta Sprint recevra dès 1958 (phase II) une boîte 5 rapports avec synchros Porsche, une première mondiale pour une voiture de série, puis, enfin, le moteur 1600 cm3 / 98 ch. de la Giulia, dans sa phase III en 1962.
Après 11 ans de production et 36 000 Coupé Sprint vendus, la Giulietta sera définitivement remplacée par la nouvelle Giulia dessinée par Bertone...

Moteur longitudinal avant avec bloc et culasse en aluminium, 4 cylindres en ligne, double ACT, culasse hémisphérique, 8 soupapes, 2 Carburateurs double-corps Solex 32 RAIA, 1,6 litre et 98 ch. à 6200 tours. Boîte mécanique à 5 rapports avec synchro Porsche, propulsion. Suspensions avant à roues indépendantes, avec triangles superposés, et combinés ressorts hélicoïdaux-amortisseurs concentriques + barre stabilisatrice. Essieu arrière rigide avec, également, combinés ressorts hélicoïdaux-amortisseurs concentriques + barre de guidage Panhard. 4 freins à tambour à 3 machoires. Jantes 15".
Vitesse maximale : 165 Km/h. pour seulement 880 kg !

L' Alfa Romeo Giulietta Sprint a été un modèle qui représentait parfaitement la quintessence d'une belle et brillante mécanique alliée à une carrosserie d'un style moderne et classique purement italien...