François et Sophie
Bagnols
Retraité très actif / Avocate
Sixième participation
Engagés n° 26 - Groupe M
Véhicules
Porsche 992 Carrera S Cab. / 2019
Au Salon de l'Automobile de Los Angeles, fin novembre 2018, Porsche a présenté sa toute nouvelle 911 (Type 992) qui est la 8ème génération des 911 à moteur arrière.
Comme toujours chez Porqche, outre quelques effets de "restyling", conserve la ligne générale de la génération précédente, sauvegardant ainsi la forte identité du modèle emblématique de la marque de Zuffenhausen !

Moteur longitudinal en alliage léger en porte à faux arrière, 6 cylindres à plat refroidis par eau, 2 doubles arbres à cames en tête, 24 soupapes, injection directe à gestion électronique Bosch, 2 Turbos, 3 litres, 450 ch. à 6500 tours.
Boîte PDK à double embrayage robotisée à 8 rapports, propulsion avec différentiel piloté à glissement limité,
Suspensions actives pilotées à 4 roues indépendantes : Mc Pherson à l'avant et essieu à 5 bras à l'arrière + 2 barres stabilisatrice réglables électroniquement. 4 freins à disque ventilés et percés diamètre 350 mm avec étriers 6 pistons + jantes 20". ABS / ESP / PTM.

Vitesse maximale 306 km/h. pour 1570 kg sur la balance.

Aujourd'hui, cette toute dernière évolution de la Mythique 911 née en 1964, est, dans sa version "S" réellement conçue comme une voiture de Cours, mais parfaitement adaptée à la route ...
Cette version Cabriolet lui donne un agrément d'utilisation encore accru !



Auto suppléante :
Renault 8 Gordini 1300 / 1966
Dans les années 60, chaque grand pays industriel européen disposa d'une auto sportive issue d'un modèle de très grande série : les Mini Cooper S 1100 et 1300 en Angleterre, les Fiat Abarth 500 / 600 / 750 en Italie, les NSU Prinz TT 1000 et 1100 en Allemagne, et en France ce fut la lignée des Renault sportives : la 4 CV 1053, la Dauphine 1093 et surtout les Renault 8 Gordini, 1100 d'abord et 1300 à partir de 1966...

Moteur longitudinal en porte à faux arrière, 4 cylindres en ligne, bloc fonte, culasse aluminium, arbre à cames latéral, 8 soupapes, 2 carburateurs double-corps Weber, 1255 cm3 103 ch. à 6750 tours, Boîte de vitesse mécanique à 5 rapports, suspensions à 4 roues indépendantes, 4 freins à disque.
Vitesse maximale 179 km/h pour seulement 855 Kg.

La R8 Gordini fut véritablement le symbole du renouveau du Sport Automobile Français en ayant formé la plupart de nos grands pilotes, grâce à la Coupe Gordini à partir de 1968 : Andruet, Cudini, Darniche, Fréquelin, Jabouille, Jarrier, Leclère, Malcher, Nicolas, Ragnotti, Thérier... Belle référence, n'est-ce pas ?